8 bonnes pratiques SEO WordPress + 6 Bonus

Pour un bon référencement naturel

Les 4 principales étapes d’un bon référencement naturel – SEO WordPress – sont :

  • L’étape dite sémantique ; il s’agit du choix des mots clés.
  • L’optimisation SEO du contenu ; il vous faut un contenu de qualité pour votre site.
  • L’optimisation technique (ou  » on site « ).
  • Le netliking.

A lire aussi : Introduction au Marketing Digital

Qu’est ce que le référencement naturel ?

Également appelé SEO (Search Engine Optimisation)

Ainsi, le référencement naturel est ce qui vous permet d’être bien placé dans Google ; en 1ère place, au mieux, ou 1ère page, au pire. En effet, quand un internaute cherche une information il vous trouvera en fonction du choix, entre autres, du mot clé.

Il est important de noter que la plupart des internautes ne dépassent pas la 1ère page quand ils recherchent des informations sur un mot clé. Alors, en étant bien positionné, vous captez, de facto, beaucoup de visiteurs.

A savoir : C’est Google, par ses robots, qui va « en visite » sur votre site/ blog pour voir si vous répondez à ses critères ou ses règles afin bien vous positionner  ou estimer que votre article est pertinent.

1) Choisir des mots clés pertinents

En effet, certaines expressions sont plus recherchées que d’autres par les internautes, il faut donc choisir avec soin les mots clés sur lesquels vous positionner.Plugin (gratuit) : https://neilpatel.com/fr/ubersuggest/

A retenir : Puisque c’est GOOGLE qui décide et qui dicte les règles du jeu, il est important de jouer selon ses règles. C’est dans votre intérêt !

2) Constituer un bon maillage interne

Vos articles doivent contenir des liens qui « pointent » vers d’autres articles de votre blog. Évidemment, en rapport avec ce dont vous parlez.

Plugin : https://wordpress.org/plugins/auto-seo-links/

3) Répéter le mot clé de façon judicieuse

Ainsi, pour que votre article soit bien référencé sur votre mot-clé, il faut que celui-ci revienne régulièrement dans votre article et vos titres, mais de manière naturelle et non exagérée.Attention : Google pénalise les trop nombreuses répétitions de mots-clés. Dans ce cas, on appelle ça de la sur-optimisation. En effet, le mot-clé doit être de 4% du contenu à peu près.

4) Profiter des liens externes qui pointent vers votre site web/ blog

Il en existe 2 types :

  • Nofollow
  • Dofollow

A noter que ce sont les liens « dofollow » qui comptent pour les moteurs de recherche pour le référencement.

Définition : Quand un site web, ou un blog est en « Dofollow, » c’est qu’il peut distribuer de la popularité et son « PR » (PageRank) aux autres liens sortants, qu’ils soient dans les articles ou les commentaires. Aussi, certains sites, préfèrent quand même rester en « NoFollow, » c’est à dire qu’ils n’apportent rien aux liens publiés dans leurs commentaires, ça leur permet de se protéger des spam et de conserver leur « PageRank ».

Astuce : rien ne vous empêche de commenter des blogs en « Nofollow ». Cela vous apportera des visites.

Attention : Depuis le 1er mars 2020, Google peut décider de suivre des liens nofollow. En interne, ça peut mettre le bazar (masse noire)… Même si ça ne devrait rien changer pour certains sites, ça pourrait avoir des conséquences importantes pour d’autres.

En résumé :

 » Pour les besoins du crawl et de l’indexation, le nofollow deviendra un indice à partir du 1er mars 2020. Ceux qui dépendent du nofollow uniquement pour bloquer l’indexation d’une page (ce qui n’a jamais été recommandé) devraient utiliser l’un des mécanismes beaucoup plus robustes répertoriés sur notre page d’aide Apprendre à bloquer les URL. »

Danny Sullivan et Gary Illyes, blog officiel de Google

5) Ne jamais faire de « duplicate content »

Le « duplicate content » ou « contenu dupliqué » consiste à copier du contenu depuis un autre site.

En effet, cette pratique est très dangereuse pour votre référencement naturel. Pourquoi ? Parce que votre article doit être unique sur la toile sous peine d’être pénalisé par Google.

Plugin : https://www.lab-sense.com/

6) Veiller à la pertinence de vos articles

En effet, votre contenu est essentiel, ne racontez pas n’importe quoi !

7) Faites durer votre site dans le temps

L’ancienneté du site web, du blog, compte peuvent agir sur le  positionnement. Donc, soyez persévérant ; et surtout régulier dans la publication de vos articles.

8) Écrivez pour Google, mais surtout pour vos visiteurs

En effet, ce sont vos visiteurs qui vous liront, eux, que vous cherchez à capter.

Google est le moyen de les amener à vous, mais pas de vous faire apprécier d’eux…

Le bon contenu, c’est vous qui le produisez !

Il est important de noter que vos cibles sont des êtres humains. En effet, ce sont eux qui vont potentiellement acheter vos produits ou services, pas Google ! Ce sont ces visiteurs que vous cherchez à « convaincre », il faut donc les captiver, les accrocher avec votre contenu pertinent.

Évidemment, beaucoup d’autres règles peuvent être appliquées. Mais le fait d’appliquer celles-ci dans un premier temps sera déjà très bien pour votre site web/blog.

A savoir

Le référencement prend du temps. Il s’agit d’un travail de longue haleine mais qui s’avère très vite récompensé lorsqu’il porte ses fruits.

SEO WordPress

6 plugins WordPress utiles pour le SEO

  • Yoast SEO
  • Platinum SEO Pack
  • All in One SEO
  • Sitemaps XML de Google
  • FV Simpler SE
  • SEO Ultimate
  • SEO Smart Links

Source principale : www.codeur.com

CONSULTING / 1h

90 € en RDV « virtuel »

110 € en RDV « présentiel » à Paris

Articles recommandés

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page